mercredi 2 août 2017

Souvenir Guy Bernard Cadière invité de Michel Drucker...

Guy Bernard Cadière invité aux côtés de Maxime Leforestier... Souvenirs sur le plateau de Champs Elysées de Michel Drucker.

Ils évoquent ensemble ses qualités de musicien et saxophoniste pour Viktor Lazlo.

Dans cet interview, on peut écouter avec un court extrait de "She" ; l'instrumental que "Guybert" a composé pour le premier album de Viktor. 
 
Maxime Leforestier se remémore également la composition de "Long Distance (L'automne à Vienne)". ; chanson co écrite avec Guy Bernard, et cette fois si pour le 3ème album de Viktor "Club Désert / Hot and Soul".
A noter pour les collectionneurs, que "Long Distance (L'automne à Vienne)" n' a été édité en 45 tours qu'au Canada en promo uniquement mais figure sur bon nombre de compilations. 

Homme exceptionnel à plus d'un titre, découvrez ci-après l'interview de ce grand humaniste, fidèle et proche ami de Viktor.
Merci Monsieur Cadière pour votre grand coeur et votre humilité.



Guy-Bernard Cadière est professeur de chirurgie à l’Université libre de Bruxelles, chef du service de chirurgie digestive au centre hospitalier universitaire Saint-Pierre et directeur fondateur de l’European School of Laparoscopic Surgery. Il a en outre travaillé pour Médecins sans frontières et Médecins du monde. Il opère régulièrement avec le Dr. Mukwege à Panzi. Ensemble ils ont publié l’ouvrage éponyme aux éditions du Moment
 
Dans « Panzi », les Drs Denis Mukwege (ici) et Dr Guy-Bernard Cadière témoignent de  leur combat quotidien qui consiste à prendre en charge les femmes victimes de violences sexuelles au sein de l’hôpital de Panzi. « Le premier cas que nous avons opéré ensemble, Denis et moi, fut l’un des pires jamais rencontrés. Ce n’était pas seulement une fistule, la totalité de la paroi avait été détruite. (…) Un soldat ivre lui a introduit un pieu en bois dans le vagin, provoquant de telles blessures qu’elle en venait à dégager une odeur atroce. (…) Au lieu de l’achever, ils l’ont relâchée sur la route près du village, afin qu’elle serve d’avertissement aux autres. (…) Nous sommes en 2014 et, pourtant, l’éducation, la richesse, les nouvelles technologies n’ont pas vaincu l’ignorance et la superstition », explique notamment le Dr Mukwege dans quelques extraits tirés du livre. « Cette femme avait été violée à cinq cents mètres de l’hôpital, j’ignorais que ce serait le début d’une série de plus de 40 000 victimes. (…) Dans toute guerre, quand il n’y a plus de noyau familial, plus de cohésion sociale, la communauté ne peut plus se défendre. Quand votre propre famille est désintégrée, comment pouvez-vous vous battre pour celle des autres ? Le terrain est alors abandonné aux chefs de guerre qui exploitent les gisements et les gens…Ceux qui ne quittent pas le village finissent au travail dans les mines et paient la taxe aux seigneurs locaux », témoigne pour sa part le Dr Guy-Bernard Cadière.
 
Le livret du CD "She"

Viktor et ses musiciens Claude Bofane et Guy Bernard (à gauche), avant de monter sur scène au Quebec

 Ci dessus à gauche Long Distance, telle qu'elle figure dans le livret CD