Billie Holiday... le triptyque

 Sur cette page, retrouvez quelques points forts concernant la création du fabuleux hommage de Viktor à "Lady D, Billie Holiday".
"Billie Holiday" by Viktor Lazlo / VOD
Le spectacle est enfin disponible en VOD depuis mai 2017 sur la plateforme VIMEO :

  


 
 « Depuis l’adolescence sa voix me hante.Elle me révèle quelque chose d’intime : attirante, repoussante. » Viktor Lazlo
 

My name is Billie Holiday est aussi bien l'intitulé d'un album que d'un spectacle, et même d'un roman qu'elle a publié aux éditions Albin Michel.  





« Depuis de nombreuses années, je tournais autour du personnage, en interprétant ça et là certaines des chansons qu’elle a enregistrées, sans jamais  oser l’affronter par peur de m’attaquer à un mythe, tout simplement. »

À partir de 2004, Viktor, dans tous ses concerts, n’interprète jamais moins de cinq chansons de Billie Holiday.

« L’idée de ce spectacle est née le jour où Francis Lombrail, directeur du théâtre Hébertot qui partage ma vie, m’a dit qu’il trouvait cohérent et légitime d’aborder le répertoire de Billie Holiday de manière plus approfondie. »

 
Périlleux, de monter un spectacle sur Billie Holiday, figure emblématique du jazz dont la carrière se confondit avec la vie, pleine de poisse, de drogue et d'alcool ! Comment restituer sur scène ce frisson vivant, ce phrasé unique, ce lamento de tragédie ? Comment retrouver aussi l'ambiance d'une époque révolue, où pas mal d'artistes se sont brûlés les ailes ?


Pendant trois ans, Viktor se concentre sur sa voix, sa façon de parler et de respirer, ce qu’elle exprime. Elle examine cette manière particulière de chanter, de circuler à travers une mélodie.

“En deux mois, j’ai écouté plus de 250  chansons. J’ai choisi en fonction du thème de la chanson, de la mélodie que j’aimais ou pas, du rythme… Et puis, il y a évidemment les tubes de Billie Holiday.”

Le spectacle a été créé en Belgique en 2011  sous le titre « My name is Billie Holiday » mais la mise en scène d'Eric-Emmanuel Schmitt sous le nouveau titre « Billie Holiday » est plus aboutie que la première version.
 
 

L'auteur aux multiples succès, Éric‐Emmanuel Schmitt signe une mise en scène très originale et pleine de surprises, qui nous transporte à l'époque de Billie Holiday, nous révélant ses joies, ses malheurs, ses combats, sources d'excès et de retenues, d'espoirs et de rancoeurs, qui ont forgé cette voix à la capacité émotionnelle hors du commun. 





  
L’ambiance est soulignée par les éclairages inimitables du magicien du genre, Jacques Rouveyrollis.

 Entourée d’un quartet de musiciens chevronnés, Michel Bisceglia au piano, Werner Lauscher à la contrebasse, Nicolas Kummert au saxophone et Mark Lehan à la batterie, Viktor Lazlo nous entraîne au cœur de sa passion pour l'immense chanteuse, lui redonnant vie en lui prêtant sa voix sensuelle et veloutée à travers un florilège des vingt plus grands standards.



Le blog est heureux de vous offrir son montage :
 "You've changed"  ...


"Billie Holiday", le spectacle de Viktor Lazlo 

"My name is Billie Holiday" le roman :

De cet amour viscéral pour ce personnage charismatique est né ce roman. Viktor Lazlo y raconte, à travers la vie de Billie Holiday, deux destins de femmes, deux histoires de solitude.
Dans l’Amérique des années 70, Sarah, adolescente et fille unique, vit dans un univers plein de non-dits et de secrets. Ses parents, êtres blessés par le passé, ne se parlent plus. De leurs souffrances, on ne sait presque rien. Qu’est-il arrivé à cette mère autrefois pleine de vie pour tomber dans la résignation ? Pourquoi ce père si amoureux de jazz a-t-il enfermé ses vinyles au fond d’un placard ? L’atmosphère pesante du foyer où rien ne se passe va voler en éclat avec la découverte par Sarah d’un livre pourtant bien caché : la biographie de Billy Holiday, dédicacée à son père.
De cette découverte, Sarah va voir sa vie bouleversée à jamais. Découvrant la vie tragique de la grande chanteuse de jazz, l’adolescente va s’identifier avec violence et découvrir un monde qu’elle ne soupçonnait pas. Levant le voile sur le passé de ses parents, elle découvre l’obsession de son père pour Billie et leur amour impossible.
Gardant précieusement cette biographie comme livre de chevet, Sarah va prendre son envol, quitter l’Angleterre pour réaliser son rêve : chanter, elle aussi. Débarquée à Paris, son destin tragique fait étrangement écho à celui de Billie Holiday. Entre shoots d’héroïne et histoires sordides, Sarah va se rapprocher de celle qui est au cœur de sa propre histoire.
Comme un souffle qui traverse les ans, c’est par la voix de l’icône tant aimée que Sarah trouvera enfin le chemin de l’apaisement. « Chante, chante comme si ta vie en dépendait. Chante juste, chante faux, on s’en fout. »
S’inspirant librement de la vie de Billie Holiday, Viktor Lazlo nous transmet avec passion son amour de la musique et du Jazz. En nous plongeant dans l’Amérique noire des années 50 à 80, elle mêle avec justesse deux destins de femmes réunies par la solitude. Et comme elle le dit si bien elle-même : « Il y a quelque chose d’arachnéen qui lie les femmes à travers leurs souffrances. Et même si elles n’ont pas vécu les mêmes dans la réalité, elles sont connues, entendues, ressenties. »

"My name is Billie Holiday" : l'album

Suite au très bel album paru en 2007 (Begin the Biguine, mélange de compositions originales et de reprises jazz) la chanteuse Viktor Lazlo est de retour sur disque et sur scène avec un album hommage à Billie Holiday : My name is Billie Holiday. 

on itunes : ici


Un album qui fait sens dans la carrière de Viktor Lazlo qu’on voit apparaître au milieu des années 80 avec les tubes "Canoë rose" et "Pleurer des rivières" (adaptation du standard "Cry me a river").  Après neuf albums dans lesquels elle revisitait le jazz sous toutes les facettes de sa voix sensuelle et veloutée (dont notamment Loin de Paname en 2002, succès critique et scénique) c’est tout naturellement que la chanteuse belge s’est attaquée au répertoire colossal d’une des plus grandes chanteuses de jazz. Loin de l’imitation, c’est dans le ressenti et l’émotion de ces titres intemporels que se fait l’interprétation de Viktor Lazlo. Elle s’essaye même à l’exercice du duo virtuel sur "Georgia on my mind". Subtile et sublime

L’album My name is Bilie Holiday est disponible en import ou en téléchargement légal depuis février 2012.

Le tracklisting de l'album :

1 - Summertime
2 - My Man
3 - Them There Eyes
4 - The Man I Love
5 - Swing Brother Swing
6 - Don't Explain
7 - Just One Of Those Things
8 - Love For Sale
9 - You Got To My Head
10 - Goodmorning Heartache
11 - You've Changed
12 - Me, Myself And I
13 - What A Little Moonlight Can Do
14 - Strange Fruit
15 - Georgia On My Mind

 
Extraits du spectacle filmé au Théâtre Rive Gauche


les dates 2014-2015
LES  DATES  DU SPECTACLE "BILLIE HOLIDAY" entre fin 2014 et le premier trimestre 2015: 
les 16 et 17 avril  2015 à Avignon
 les 3 et 4 février 2015 à Paris : Hommage à Billie Holiday (nouveau récital)
le 9 décembre 2014 à Chatou 
le 14 octobre 2014 à Chartres 


Lecture du Roman le 11 mars 2016 au Théâtre de Liège